Recettes de résistance

Troucha Niçoise

– 1 bouquet des petites blette (500gr environ),
on utilise uniquement le vert.

– 1 ou 2 oeufs

– 100gr de parmesan


On fait un tas de feuilles, qu’on roule en boudin, on le découpe en tranches fines et on le fini au hachoir. Déposer les blettes découpées et salées dans une passoire une 1/2 heure. Après on presse la blette pour retirer le surplus d’eau.
Dans un saladier, mélanger les blettes avec un oeuf ou deux maximum, et la poignée de parmesan. Dans une poêle chaude baignée d’huile, on verse la préparation à cuire à feu doux, il faut que la troucha soit un peu épaisse ; qu’elle se détache de la poêle, on la retourne, toujours à petit feu. Elle doit être caramélisée de l’ extérieur et moelleuse à l’intérieur. La troucha se mange aussi bien chaude que froide, c’est pratique pour un pic nique.
Les côtes des blettes peuvent naturellement faire partie d’un autre repas mélangées au carottes ou pommes de terres.

Cette recette je l’ai goûté grâce aux conseils et recettes de Richard CaraschiComédien et gourmet niçois .

Montserrat

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *