Le Japon, une terre et une âme façonnées par le sabre ?

02

mardi

mars 2021

18:30

Le Japon, une terre et une âme façonnées par le sabre ?

Jean-Baptiste Chikhi-Budjeia auteur préparant une thèse en histoire moderne nous présente un cycle de conférences en trois parties sur la « philosophie guerrière » et le Japon des samurai.
Mardi 2 mars à 18h30 se tiendra la deuxième conférence :
Le Japon, une terre et une âme façonnées par le sabre ?
En 1192, Minamoto no Yoritomo devenait le premier Shōgun (au sens politique) du Japon. A l’issue de la guerre de Gempeï s’ouvrait « le temps des guerriers », musha no yo. Ainsi commençait le Moyen Âge japonais. Au cours des siècles qui suivaient, les samuraï avaient non-seulement assis un véritable pouvoir politique, mais s’étaient véritablement imposés comme la caste dominante. De rivalités de clans en guerres civiles féodales, de velléités de restauration impériale en projets d’unification du pays, ces hommes rudes et leur corpus de valeurs façonnèrent le Japon. Ils le dominèrent jusqu’à après la Restauration Meïji en 1868.
C’est en suivant des grands personnages, des étapes clés de l’histoire du Japon (les tentatives d’invasion mongoles, l’installation du Bakufu des Tokugawa), mais aussi en tenant compte du regard des Européens (comme François Caron au XVIIème siècle), que je vous propose de comprendre les tenants et aboutissants d’une politique de la guerre qui a été au cœur de ce que nous appelons aujourd’hui, les « arts martiaux ».
Lien visio : https://meet.jit.si/confjapon-3C
Share