Concert : hommage à Oum Kalthoum, par Hind

24

samedi

novembre 2018

21:00

Concert : hommage à Oum Kalthoum, par Hind

Après son tour de chant en hommage à Fayrouz, Hind revient avec un récital en hommage à Oum Kalthoum, poursuivant ainsi sa démarche de promouvoir la chanson orientale en France et de la faire connaitre au plus grand nombre.

Qui est Oum Kalthoum ?
Oum Kalthoum est une cantatrice, musicienne et actrice égyptienne née le 18
décembre  1898 à Tmaïe El Zahayira (Égypte) décédée le 3 février 1975 au Caire, à l’âge de 78 ans.

Surnommée l’«Astre d’Orient», elle est considérée, plus de 40 ans après sa mort, comme la plus grande chanteuse du monde arabe. Dotée d’un registre de contralto, elle est connue pour sa voix puissante et ses chants consacrés à la religion, l’amour et la nation égyptienne.
Elle est également connue comme la «cantatrice du peuple», s’étant engagée dans des œuvres de charité pour aider les pauvres.

Oum Kalthoum a laissé un immense répertoire qui constitue, à lui seul, une grande partie du patrimoine musical arabe. Ses chansons sont presque toutes des chefs d’œuvres repris par les plus grands chanteurs du monde arabe. Sa musique est connue dans le monde entier, notamment grâce au  Bally dance très en vogue ces dernières décennies.

Qui est Hind ?

Née à Casablanca(Maroc) Hind s’imprègne dès l’enfance d’une ambiance musicale qui ne la quittera jamais. S’ensuit  un cursus universitaire mené de front avec deux années au conservatoire en classe de Mouachahat (répertoire de chant arabe andalou et traditionnel))

C’est ensuite à Paris qu’elle se rend pour poursuivre ses études de littérature francophone. Paris où l’artiste qu’elle est déjà au plus profond d’elle-même se nourrit d’autres styles musicaux : chanson française,  jazz et musique latine.

A Aix « La belle provençale » où elle s’installe en 2000, Hind va prendre son envol.  Musique orientale bien sûr, mais aussi musiques du monde au sein de différentes formations et dans des « seule en scène » qui embrassent dans un même élan de fraternité universelle tradition musicale et modernité.

L’hériitage                                                                                                                         « On est de son enfance, comme on est d’un pays », et l’héritage reçu est celui des Divas de la chanson arable – Oum Kalsoum, Fairouz, Asmahan –  source inépuisable d’une musique virtuose, sentimentale et dramatique. Hind y puise ses propres émotions, et le chant qui s’élève émane d’une chanteuse en parfaite harmonie avec elle-même et le public. Un public qui, toutes cultures confondues,  sensible à l’empathie et la chaleur humaine de l’artiste ne cesse de s’élargir.

Share